post

Tout ce qu’il faut savoir sur les utilisations du botox

Les injections de Botox peuvent éliminer l’apparence des rides et des ridules autour des yeux et de la bouche. Peuvent-ils également réduire les cernes et les poches sous les yeux ? La toxine botulique, communément appelée Botox, est un médicament qui affaiblit les contractions musculaires qui provoquent l’apparition des rides.

Botox réduit temporairement les rides :

  • entre les sourcils
  • au front
  • sur les côtés des yeux
  • autour de la bouche

Cependant, la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA) n’a pas approuvé l’utilisation du Botox sous les yeux à des fins cosmétiques. Peu de recherches ont examiné son efficacité ou ses effets secondaires.

Dans cet article, découvrez ce que nous savons actuellement sur l’utilisation du Botox sous les yeux, y compris les effets secondaires possibles et les alternatives à cette procédure.

Les injections de Botox : pour atténuer l’apparence des rides

Les flacons de Botox contiennent trois ingrédients principaux : la toxine botulique de type A, l’albumine humaine et le chlorure de sodium. L’ingrédient actif, qui a le plus d’effet, est la toxine botulique A.

Lorsqu’il est injecté dans les muscles, le Botox bloque les impulsions nerveuses qui provoquent la contraction d’un muscle particulier. Le muscle ne peut pas bouger, ce qui réduit l’apparence des rides.

Botox peut seulement réduire les rides dans les zones du visage qui bougent. Les médecins l’utilisent habituellement sur les rides du sourcil, appelées lignes glabellaires, ainsi que sur les rides du front et les pattes d’oie sur les côtés des yeux.

Le Botox n’est pas une solution permanente aux rides. Dans 3-6 mois, il cessera de bloquer l’influx nerveux, et les muscles commenceront à se contracter. Une personne aura besoin d’injections supplémentaires pour maintenir les résultats.

Botox a également émergé comme un traitement pour un certain nombre de conditions médicales, de la migraine à une vessie hyperactive.

Quelle est l’efficacité du Botox sous les yeux ?

L’injection de Botox pour traiter les poches ou les cernes sous les yeux est une utilisation non-label aux États-Unis, et la FDA ne l’a pas approuvé.

Pour cette raison, les chercheurs ont mené quelques études sur cette utilisation, et les médecins ne sont pas sûrs de son efficacité.

Une étude en 2003 a cherché à déterminer si les injections de Botox sous et autour des yeux pouvaient réduire l’apparence des rides dans ces zones. Dix-neuf participantes ont reçu des injections. Ceux qui les avaient dans la région inférieure des paupières et des pattes d’oie étaient plus susceptibles de rapporter des résultats positifs que ceux qui ne recevaient que des injections dans les paupières inférieures.

Ces résultats suggèrent que les injections de Botox peuvent rendre la paupière inférieure plus complète et plus pulpeuse, aidant à réduire les rides et les poches.

Les chercheurs ont également mesuré les effets de différentes quantités de Botox dans la paupière inférieure. Les patients ont connu les meilleurs résultats lorsqu’ils ont reçu 8 unités de Botox, mais ils ont également eu les effets secondaires les plus intenses.

 

post

Pokertox : le botox pour les joueurs de poker

L’effet ciblé du botox pour paralyser les muscles du visage et détendre ainsi la peau permet d’éliminer les rides d’expression. Le patient de cette médecine esthétique permet à la peau de son visage de ne pas être trop sollicité par les mouvements des muscles en leur causant une paralysie temporaire et sans danger. L’effet de la toxine botulique est de 6 mois, au bout desquels son effet se dissipe et le muscle reprend son mouvement aisément.

Trop longtemps décrié par les acteurs, le botox et désormais la solution pour préserver sa poker face. Tout joueur de poker vous le dira, avoir un visage qui ne laisse pas transparaitre ses émotions est la poker face recherché pour pouvoir bluffer ses adversaires.

Le botox décrié par certains acteurs

Ayant fait les yeux doux aux adeptes de la jeunesse éternelle, le botox est désormais devenue le petit chat noir de la médecine esthétique chez les comédiens qui crient leur désinvolture. Ils dénoncent son caractère figeant qui ne laisse pas paraître les expressions faciales. C’est d’ailleurs son but de paralyser temporairement les muscles responsables de l’apparition des rides du visage.

Ils préfèrent garder leurs muscles libres pour pouvoir entrer dans la peau du personnage et se permettre de bouger leur visage pour exprimer joie tristesse, effroi et surprise. Les injections de botox sont ainsi remplacées par le prp et l’acide hyaluronique pour atténuer les rides du visage sans toucher aux muscles.

L’idée de génie

Mais un chirurgien américain a trouvé une nouvelle utilisation pour le botox à part la technique de médecine esthétique anti-âge, il en fait un pokertox : le nouveau dada des joueurs de poker. La toxine botulique est désormais utilisée par avoir la « poker face » la moins expressive qui soit.

Le docteur Berdy qui s’exalte de son idée, affirme que les injections de botox permettent à ses patients de rester stoïque et ne laissent paraître aucune émotion pouvant trahir leur jeu et ainsi bluffer tous leurs adversaires.

Dans leur stratégie de bluffe, ils ont besoin de rester impassible et ne laisser aucune émotion dévoilée pour leurrer ses adversaires et ainsi gagner le jeu. Pour ne pas laisser voir les indices comportementaux traduisant leur jeu, ils peuvent ainsi consulter un médecin qui va déterminer les zones de son visage qui bougent lors de la manifestation des dits indices. Ils peuvent par la suite programmer des séances d’injections localisées tous les 3 à 4 mois pour un résultat efficace.