Alors que les Jeux olympiques d’hiver 2018 se déroulent actuellement dans le district de Pyeongchang en Corée du Sud (9 février – 25 février 2018), un sport attire particulièrement notre attention pour son caractère pugilistique : le hockey sur glace.
En effet, ce sport qui se pratique à 6 contre 6 sur une patinoire spécialement aménagée et dont le but est de catapulter le palet (un disque de caoutchouc vulcanisé) dans le but adverse à l’aide d’une crosse, est réputé pour son côté brutal, au même titre que la boxe.
D’ailleurs, il est rare qu’une rencontre se termine sans embûches, notamment dans la plus prestigieuse ligue au monde (NHL) où les bagarres sont monnaie courante.
pose-facette-dentaire-tunisie

Le hockey sur glace : un sport dont les principaux sponsors sont les facettes dentaires :

Malgré les protections dentaires pour diminuer fortement les risques, les hockeyeurs sont rarement épargnés par les chocs et c’est souvent leur dentition qui en fait les frais.
Les casques portés généralement par les joueurs protègent la tête des chocs, mais aucunement les dents, ce qui explique le nombre impressionnant de joueurs qui laissent leurs dents sur la glace.
Dans bien souvent des cas, c’est le gardien de but qui est le plus exposé aux risques, surtout que le palet qu’il doit arrêter peut-être reçu violemment en plein visage et provoquer inéluctablement une perte de dents.
D’ailleurs, certains joueurs sont conscients des risques de leur métier comme l’atteste cette déclaration d’Alexandre Picard, un joueur évoluant au Servette de Genève en Suisse : « Si tu choisis de faire du hockey, tu sais que tu auras des cicatrices et des dents manquantes. Tu es prêt à ça » !

Les facettes dentaires au chevet du hockey sur glace : une réalité implacable !

Il est évident que ce sport où le contact est très rugueux est très périlleux pour la dentition, et il n’est pas anodin de voir souvent des joueurs ressortir de la piste avec une bouche en sang, à l’instar du joueur canadien John Tavares, lequel a arraché sa dent cassé lors d’un match de NHL en 2013.
Habitués aux cabinets de dentistes, les joueurs de hockey sur glace, surtout en Europe, ne perçoivent pas des gros salaires comme ceux qui évoluent aux Etats-Unis, ce qui les expose à des frais dispendieux.
Pour s’offrir un nouveau sourire, ces derniers feraient mieux d’opter pour des facettes dentaires tunisie à des prix avantageux, et ainsi, repartir de plus belle sur la glace.