Destinée à tous ceux qui veulent avoir une silhouette plus fine, la liposuccion en Tunisie permet l’ablation définitive des graisses de votre corps.

Mise au point par Dr Yves-Gérard Illouz en 1977, la liposuccion consiste en la suppression des graisses excédentaires réparties dans diverses zones du corps, à savoir les hanches, la culotte de cheval, les cuisses, les mollets, le ventre, etc. Grâce à l’évolution technologique, son champ d’action s’étend aussi au cou et à l’ovale du visage. Cependant, la lipostructure n’est pas considérée comme une solution radicale contre l’obésité.

Les étapes d’une lipoaspiration

Une consultation avec le chirurgien et le médecin anesthésiste est envisageable pour définir les zones à traiter et la dose exacte du produit anesthésiant. Le patient doit avoir une quantité importante de graisse à extraire afin de ne pas perturber son métabolisme lipidique. Il faut éventuellement rester à jeun 8 heures avant cette chirurgie de la silhouette.

En fonction de la quantité à extraire, la liposculpture peut être effectuée sous anesthésie générale, locale ou encore vigile (anesthésie locale accompagnée de tranquillisants administrés par voie intraveineuse).

Des incisions de 4 millimètres sont appliquées dans un sillon naturel et qui serviront à l’insertion de micro-canules à bout arrondi. Ces dernières sont reliées à une sorte d’aspirateur qui va extraire les amas graisseux en excès. La quantité maximale aspirée peut dépasser les 5 litres.

liposuccion tunisie

Le but de l’utilisation de ces canules est de protéger la fissuration des nerfs, des artères et des vaisseaux sanguins. Une fois la lipoaspiration terminée, la graisse est stockée pour être utilisée par la suite dans d’autres chirurgies esthétiques comme l’augmentation mammaire.

Les suites opératoires

La période de convalescence est déterminée en fonction du volume graisseux aspiré. Il se peut que le chirurgien ait procédé à un traitement du relâchement de la peau en plus du l’élimination de la graisse. Ceci est fréquent lorsqu’on juge nécessaire de combiner la liposuccion avec une autre interventions comme la chirurgie du ventre ou le lifting des bras ou des cuisses.

Dès les premiers jours, des œdèmes et des ecchymoses s’installent et s’accompagnent de légères douleurs qui seront atténuées par un traitement analgésique. Des sensations de fatigue peuvent être enregistrées pendant la première semaine post-opératoire.

Le chirurgien vous interdira de fumer et de pratiquer des activités sportives intenses pendant un mois par risque de ralentissement de la cicatrisation. Les vêtements souples de contention sont notamment recommandés et l’exposition aux rayons U.V est à éviter pendant un mois.

Résultat d’une liposuccion en Tunisie

Le résultat est visible dès la disparition du gonflement et des œdèmes. Le façonnage de la peau ne prend effet qu’après 6 mois au maximum.

Même si cette chirurgie esthétique est devenue banale de nos jours, le recours à un chirurgien compétent reste important pour avoir un résultat irréprochable et sans effets indésirables. C’est pour cette raison qu’on vous conseille d’opter pour la lipoaspiration en Tunisie.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer