Les cheveux sont importants pour les femmes. C’est un élément essentiel de notre identité et de notre image corporelle globale. D’ailleurs, c’est l’un des seuls aspects de notre apparence sur lesquels nous avons le plein contrôle, ou presque.

On suppose souvent que seuls les hommes subissent une chute de cheveux. Mais, moins de 45% des femmes vivront avec une chevelure épaisse. En outre, les femmes représentent 40% des personnes souffrant d’alopécie.

Il existe deux principaux types de perte de cheveux non cicatricielle chez la femme : la perte de cheveux selon le modèle féminin, également appelée alopécie androgénétique, et l’effluvium télogène.

Traitements pour la perte de cheveux chez la femme

Il y a bon nombre de traitements destinés à la condition. En fonction du diagnostic approprié qui comprend souvent une analyse de laboratoire, un examen de la traction capillaire, un trichogramme capillaire et / ou une biopsie du cuir chevelu, le protocole de traitement est proposé aux patientes.

Les traitements capillaires comprennent des suppléments de vitamines et d’autres produits topiques, la spironolactone, le plasma riche en plaquettes et la greffe de cheveux.

Les traitements au laser de faible intensité suscitent un certain intérêt, bien qu’à ce stade, aucun essai clinique ne prouve leur efficacité.

Les aides cosmétiques telles que le camouflage et les perruques sont l’option la moins chère et la plus simple pour une sévère perte de cheveux.

Généralement, les médecins suggèrent la greffe de cheveux qui implique la collecte des poils d’un site donneur, souvent sur les côtés ou à l’arrière de la tête, et les déplacer dans les zones éclaircies. Il existe une variété de procédures de greffe de cheveux disponibles, certaines plus efficaces que d’autres, alors assurez-vous de faire votre recherche.

De plus, il existe également de nombreux traitements nouveaux et passionnants, tels que la mousse topique à base de latisse.

Mais un mot d’avertissement : à moins que vous ne fassiez des recherches ou que vous consultiez un dermatologue, gardez votre argent dans votre sac car il existe de nombreux traitements fictifs sur le marché sans efficacité prouvée. Ceux-ci comprennent les shampoings fréquents, les stimulations électriques et les massages du cuir chevelu.

Défis supplémentaires

Tandis que la perte de cheveux et la calvitie sont plus acceptées chez les hommes, les femmes atteintes de perte de cheveux éprouvent fréquemment de nombreux troubles psychologiques et émotionnels, dont l’anxiété, la honte, le stress, la dépression et même le retrait social.

Beaucoup de patientes sont satisfaites du traitement. Mais comme l’alopécie est une maladie chronique, des patientes ne sont malheureusement pas satisfaites des résultats obtenus.

Surtout, n’essayez pas de gérer la maladie vous-même. Si vous vous trouvez alarmé par une perte de cheveux soudaine ou inhabituelle, le mieux que vous puissiez faire est consulter un dermatologue qui vous fournira un diagnostic précis et travaillera avec vous pour trouver le meilleur traitement possible.