Opter pour une  greffe de cheveux en Tunisie est une solution efficace à l’alopécie.

La calvitie androgénétique ou héréditaire est très fréquente chez l’homme. Elle provoque la chute chronique des cheveux dès la fin de la croissance, suite à une augmentation anormale de la sécrétion de la testostérone (hormone sexuelle mâle).

Ceci, engendre un malaise psychologique chez certains individus qui voient l’alopécie comme un critère de laideur.

Les étapes de la chirurgie de la calvitie

Elle se fait généralement sous anesthésie locale et se pratique en ambulatoire. Toutefois, une brève hospitalisation est souhaitable afin de suivre les réactions cutanées du patient.

greffe cheveux tunisie

La technique des implants capillaires débute par le prélèvement d’une bande de cuir chevelu à partir de la nuque. Chaque petit fragment doit contenir environ 6 cheveux (minigreffes). Ces derniers vont être triés et séparés afin de les implanter dans des micropores situés dans le cuir chevelu. L’opération ne durera que quelques minutes (60 min au maximum). Plusieurs séances sont nécessaires pour avoir une densité satisfaisante et convenable.

Les suites post-chirurgicales

Les croûtes formées sur chaque greffe tomberont dès la deuxième semaine en nettoyant le cuir chevelu à l’aide d’un shampoing doux. Il faut envisager un arrêt de travail allant d’une à deux semaines. La reprise des activités sportives n’est possible qu’après un mois.

Le patient ne doit pas s’inquiéter s’il remarque la chute des greffons puisqu’il y aura systématiquement une nouvelle repousse de cheveux après un mois. Les suites opératoires sont marquées par l’apparition d’un gonflement et de bleus dont l’amplitude et la durée sont variables d’un homme à un autre.

Le sixième mois sera crucial pour visualiser le résultat définitif de la greffe de cheveux et de juger si la densité capillaire est suffisante ou non.

Enregistrer

Enregistrer