Faire une augmentation mammaire en Tunisie est une bonne solution si vous souhaitez redonner plus de volumes à vos seins. Cette chirurgie esthétique confère aux femmes souffrant d’hypoplasie plus ou moins importante d’avoir une poitrine attrayante et rebondie. L’augmentation des seins n’est possible chirurgicalement qu’après la puberté.

Quelles sont les techniques utilisées ?

Il existe deux techniques utilisables pour cette chirurgie mammaire, à savoir la pose d’implants mammaires et l’injection de graisses autologues.

Les prothèses mammaires

Ce procédé chirurgical est appliqué depuis des décennies pour combler le vide provoqué par l’ablation des glandes mammaires. De nos jours, il est utilisé pour des raisons purement esthétiques. Constitués de gel de silicone en élastomère ou un liquide physiologique visqueux, les implants mammaires sont introduits devant ou derrière le muscle pectoral après la réalisation d’une incision au bas du sein. La forme est choisie par la patiente et elle peut être ronde ou anatomique.

augmentation mammaire tunisie

Le lipofilling mammaire ou injection de graisse autologue

Précédé par une liposuccion, le lipofilling des seins consiste à la réinjection dans les seins d’amas graisseux autologue après avoir été purifié et filtré. Ce dispositif chirurgical permet de donner à la poitrine un aspect naturel et ferme, avec des cicatrices presque invisibles.

Ces deux méthodes sont effectuées sous anesthésie générale et nécessite une hospitalisation de 3 jours. La durée de l’intervention ne dépasse pas les 3 heures dans les deux cas sauf si on procède à une augmentation de la poitrine avec un lifting mammaire.

Suites opératoires d’une augmentation mammaire en Tunisie

De légères douleurs et des tiraillements plus ou moins importants sont sentis dès le premier de la période post-opératoire. On peut enregistrer également des œdèmes et des bleus qui disparaitront après quelques jours.

La pratique du sport, la forte exposition au soleil et le tabac sont à éviter pendant un mois par risque de rupture de cicatrices ou pour éviter toute infection. Il est aussi recommandé de porter un soutien-gorge de contention pendant 4 semaines et d’utiliser des crèmes hydratantes pour drainer la peau du buste. Le retour à la vie normale et professionnelle est possible dès la troisième semaine des suites.

Avoir recours à l’expérience des chirurgiens de notre clinique vous garantit un résultat optimal et durable.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer